Les Dernières Actualités

Inauguration de l’usine de Saint-Aubin-de-Blaye

Temps de lecture : 4 minutes
Inauguration Vinea Énergie © Cathy Munier, Haute Gironde

Le jeudi 7 octobre 2021, une soixantaine de personnes dont, les élus locaux, institutions, partenaires et amis, étaient réunis pour célébrer l’inauguration de la première usine de Vinea Énergie située à Saint-Aubin-de-Blaye.

Les équipes de Vinea Énergie ont ainsi réalisé leur tout premier événement ! Après une période compliquée due à la pandémie du Covid19, c’était un vrai plaisir de recevoir les acteurs qui ont contribué au développement d’une idée un peu folle, c’est-à-dire rassembler le monde vitivinicole et celui des énergies renouvelables.

L’inauguration de l’usine : la concrétisation d’un projet

Cette inauguration est la concrétisation d’un projet entrepreneurial. C’est ainsi qu’après une année de création et une vingtaine de structures alliées, Vinea Énergie se positionne aujourd’hui comme une entreprise au service de son environnement.

Le bilan d’une année haute en couleur :

  • 11 mois de ramassages gratuits
  • 3 093 tonnes de ceps de vigne ramassées
  • 2 728 tonnes d’émissions de CO2 évités
  • 5 emplois locaux à temps plein créés

Développer une toute nouvelle filière

L’ambition de Vinea Énergie est de développer une toute nouvelle filière nationale de revalorisation des coproduits viticoles. Pour chaque région, l’entreprise souhaite travailler avec des acteurs locaux afin de participer au développement d’une nouvelle économie circulaire.

Vinea Énergie développe ainsi un modèle écoresponsable reproductible dans tous les bassins viticoles existants.

En Gironde, Vinea Énergie est entourée de deux partenaires locaux : un prestataire logistique, l’entreprise GT Solutions ; et un partenaire du monde vitivinicole, la Coopérative des Vignerons Tutiac, eux même présents à l’évènement.

Une solution écoresponsable soutenue par les acteurs du territoire

Plusieurs invités ont pris le temps d’exprimer leurs opinions sur la démarche de Vinea Énergie lors d’interviews, le temps de l’événement.

Emmanuel Benjamin, Directeur régional référent sur l’Économie Circulaire de l’ADEME, témoigne du soutien de l’Agence de la transition écologique* dans cette interview : « Vinea Énergie est dans une période où elle a fait la preuve de son innovation, et elle nécessite désormais une rampe de lancement pour développer son activité commerciale. ».

*Vinea Énergie est soutenue par l’ADEME dans le cadre de France Relance sur l’appel à projets Entreprises engagées dans la transition écologique (EETE).

Lambert Musset, vigneron de Saint-Émilion, témoigne de l’intérêt environnemental que représente le service de ramassage Vinea Énergie : « Je pense que c’est un super projet parce que c’est vrai qu’en tant que viticulteur on ne savait pas quoi en faire. Souvent, les entreprises que l’on prend pour arracher nos parcelles viennent, ils arrachent avec une pelle, un tracteur ou autre, ils préparent le terrain, ils faisaient un tas à l’époque et ils le faisaient brûler. On ne gardait pas cette matière première pour faire autre chose. »

Le programme de l’inauguration de l’usine

Discours & geste inaugural – 17h45

Tout d’abord, qui dit inauguration, dit discours, et dit discours inauguraux !  Les cofondateurs, Alice Shaw et Romain Guillaument ont eu le plaisir de compter parmi eux : Mme Charlène DUQUESNAY, Sous-Préfète de Blaye ; Mme Véronique HAMMERER, Députée de la 11e Circonscription de Gironde ; et Mme Estelle RÉGNIER, Directrice de SOLTENA.

Des discours impactants, inspirants et originaux, tous soutenant l’entreprise dans sa démarche environnementale.

Discours des fondateurs

Retrouver également tous les discours inauguraux sur notre chaine Youtube.

Par la suite, Estelle Régnier, Directrice de SOLTENA, a procédé au geste inaugural « à la Vinea Énergie ». Équipées de gants et de lunettes de protection, Estelle Régnier et Alice Shaw ont découpé un cep de vigne à l’aide d’une mini tronçonneuse tel un ruban inaugural. Un geste qui restera dans les mémoires !

Lever de rideau & Exposition sauvage18h00

C’est à ce moment-là que le rideau de l’usine s’est levé, dévoilant l’intérieur de l’usine et l’exposition qui s’y cachait. Aucune démonstration de broyage n’a été réalisée durant l’événement, pour des raisons de sécurité.

Cependant, l’exposition sauvage offrait une vision globale de l’entreprise et de ses solutions écoresponsables. Ces solutions étaient illustrées par des panneaux d’exposition qui lévitaient dans l’usine.

Le parcours révélait la matière transformée, le broyeur – qui brillait de mille feux – et les barriques de notre partenaire Tutiac, aux couleurs vives, qui servaient de tables pour mettre en avant les produits Vinea Énergie.

Pourquoi sauvage ? Parce que ce n’était pas une visite guidée classique. Les invités se baladaient en toute autonomie dans l’usine à la découverte de notre modèle et de nos différentes solutions.

Cocktail by Tutiac – 18h30

Pour conclure, un cocktail habillé de rose ! Pour l’occasion, La Coopérative des vignerons de Tutiac a installé leur superbe winetruck rose permettant aux vignerons de servir les vins de la gamme TOUT Tutiac aux invités.  

Winetruck – Tutiac

Merci aux partenaires présents qui nous ont permis de réaliser un événement de qualité : La Coopérative des vignerons de Tutiac, pour le vin et les barriques ; Green Garage pour les amuses bouches délicieux, Mathieu Sautarel pour le service et Lucille T pour l’illustration sur vitre.

Vinea Énergie au Salon Enviropro Sud-Ouest

Temps de lecture : 3 minutes

Organisé les 21, 22 et 23 septembre dernier au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac, le Salon ENVIROPro Sud-Ouest se positionne comme un salon axé sur les solutions environnementales de demain.

Toute l’équipe de Vinea Énergie était réunie lors de ces 3 jours pour présenter sa démarche mais aussi son impact positif sur l’environnement.

Retour sur ces 72h intenses !

Le 1er salon de Vinea Énergie

Depuis son lancement d’activité en septembre 2020, les équipes de Vinea Énergie n’avaient pu aller à la rencontre de leurs interlocuteurs dû à la situation sanitaire du Covid-19.

Cet événement marque ainsi le retour à la vie « normale » et le début de nouveaux échanges plus chaleureux !

Participer à ce salon est l’occasion de faire connaître Vinea Énergie et ainsi de montrer son impact positif sur l’environnement et son territoire.

L’équipe se située au « Village Start-up » sur le stand D17, c’est-à-dire entourée d’autres jeunes entreprises. Pour l’occasion, des supports de communication ont été créés afin d’habiller le stand.

72h de salon : tout un programme

3 jours de salon, c’est court et long à la fois ! Entre roulement des équipes, présentations et quotidien à gérer, les journées étaient bien remplies.

JOUR 1 – Mardi 21 septembre

Arrivée sur stand à 8 :30, ouverture des portes à 9 :00. Nous avons hâte de présenter l’entreprise mais aussi de voir les profils de visiteurs du salon. Nous organisons un planning de présence sur le stand pour les trois jours à venir.

La journée s’article entre rencontres, échanges et découverte des autres exposants. Bref, elle passe à toute vitesse !

18 :00 sonne, c’est donc la fin de cette première journée.

JOUR 2 – Mercredi 22 septembre

Arrivée sur stand à 8 :45, ouverture des portes à 9 :00. Nous remarquons que la majorité des visiteurs se déplacent au salon en fin de matinée. Par conséquent, nous donnons notre maximum jusqu’à la pause déjeuenr.

11h :00 sonne l’heure du Pitch des solutions, organisé par SOLTENA, dont nous sommes membres. C’est donc Margaux Chupeau, Responsable communication & marketing, qui « pitch » la société en 3 min lors de cette conférence d’une heure.

Jusqu’à 18 :00 nous recevons sur le stand des professionnels et institutionnels locaux, et échangeons ensemble sur l’impact de Vinea Énergie sur le territoire.

JOUR 3 – Jeudi 23 septembre

Arrivée sur stand à 8 :40, ouverture des portes à 9 :00. L’équipe est au complet ce dernier jour. Nous sommes donc prêts à tout donner jusqu’à la fermeture des portes du salon.

14h :00 sonne l’heure de la conférence : « La vigne, la nouvelle énergie renouvelable : comment la vigne s’inscrit dans une nouvelle proposition d’énergie biomasse locale ? » animée par les cofondateurs Alice Shaw, Directrice Générale, et Romain Guillaument, Président. Cette conférence de 25 min est à retrouver sur notre page Facebook via ce lien : https://fb.watch/8xk0mYWlpk/

Pour ce dernier jour, le salon ferme ses portes à 17h. C’est donc l‘occasion pour toute l’équipe de finir ce trio de journées autour de quelques verres bien mérités.

Le salon en quelques chiffres

Pour résumer notre venue au Salon Enviropro :

  • 3 jours intenses avec toute l’équipe
  • + de 60 personnes rencontrées et intéressées par notre solution
  • + de 180 cartes de visite distribuées
  • 30 min de conférence animée par Alice Shaw & Romain Guillaument
  • 1 pitch de 3 min animé par Margaux Chupeau
  • 2 Facebook Live réalisés
  • 67 cafés consommés
  • 1 premier VLOG produit
  • 78 min de rushs vidéo

Voyage technique, 24h en La Rioja

Temps de lecture : 4 minutes

Rencontrée dans le cadre du consortium européen AgroBioHeat, Athisa Biogeneración est spécialisée dans la revalorisation des sarments issus de la taille de la vigne, en biocombustibles pellets. Tourné vers l’innovation, le groupe a développé une machine nommée Cleam Agrobiomass Tech, qui lave les sarments une fois broyés. Par conséquent, l’équipe Vinea Énergie est allée la tester en La Rioja le 22 juin dernier.

Vinea Énergie direction La Rioja : Bourg-sur-Gironde > Logroño

Départ – 5 :30 : Guizmo Peralta, Responsable technique, accompagné de Margaux Chupeau, Responsable communication & marketing, prennent la route depuis Bourg-sur-Gironde direction Logroño. En effet, cinq heures de route sont nécessaires pour s’y rendre. Il est donc important de quitter le territoire tôt pour se rendre en terre espagnole. Ainsi, ils passent les 24 prochaines heures sur la route.

Arrivée – 10 :15 : Arrivés en avance, Guizmo et Margaux rencontrent directement Omar Fernandez d’Athisa qui les accueille sur le terrain où se trouve la machine Cleam Agrobiomass Tech.

C’est ainsi qu’ils assistent à une démonstration en avant-première !

La matière broyée est déchargée sur un premier tapis, puis dans un trommel. Ici la fine et la poussière en sont éjectées. Puis via un second tapis, la plaquette passe dans deux bacs d’eau pour être nettoyée. Cet équipement est le fruit de l’adaptation d’une machine déjà existante, mais améliorée pour traiter la plaquette issue de la biomasse viticole.

Début de l’événement – 11 :00 : Tous les participants et intervenants sont arrivés, et ils sont nombreux ! L’événement débute dans la salle de conférence de l’ICVV, Instituto de Ciencias de la Vid y el Vino.

Il est important pour les équipes de Vinea Énergie d’assurer une veille permanente sur les nouvelles technologies du monde vitivinicole, de même que celles de l’énergie.

Les acteurs espagnols, présents lors de cet événement, confirment le positionnement de Vinea Énergie, à savoir que la biomasse viticole est une énergie renouvelable de choix pour alimenter les réseaux de chaleur des territoires dont elle est issue.

L’événement : Exploitation et valorisation de la biomasse issue du secteur vitivinicole espagnol

Au programme :  Table ronde axée sur les problématiques des différents acteurs des territoires et les solutions techniques et innovantes apportées, puis démonstration de l’Équipement de lavage de biomasse conçu par l’entreprise Athisa.

Cet événement, organisé par les équipes d’Athisa au sein des locaux de l’Institution des sciences de la vigne et du vin (ICVV) marque le début d’une tournée des vignobles espagnols. En effet, la machine et son fonctionnement seront présentés dans les différents bassins viticoles.

Le programme de la journée en La Rioja

Bienvenue institutionnelle et présentation de la journée. José Miguel Martínez Zapater, Directeur du ICVV &Omar Fernández, manager de Athisa Biogeneración.

Table ronde technique

Salle de conférence de l’ICVV

  • Mise en valeur des sarments de vigne en Espagne : potentiel et opportunités. Daniel García. AVEBIOM (AgroBioHeat)
  • Les éco-schémas et la Politique Agricole Commune : une opportunité pour le secteur agricole. Gabriel Trenzado. Asociación de Cooperativas Agroalimentarias de España.
  • Gestion de la taille des sarments et maladies du bois. David Gramaje. Instituto de Ciencias de la Vid y el Vino (ICVV).
  • Clean_AgroBiomassTECH: L’équipement de lavage du bois pour la production de biomasse agricole de qualité. Omar Fernández. Athisa Biogeneración.
  • Technologie appliquée « NIRS » appliquée à la biomasse agricole : Paramètres clés de la qualité de la biomasse déterminés instantanément. Miguel Carmona. Universidad de Córdoba.
  • Centres logistiques de la biomasse agricole ». Claudio Mander. VanMander.

Démonstration de l’équipement de lavage ES2606774 et de la technologie NIRS

Découvrez la vidéo de présentation de Cleam Agrobiomass Tech

Les acteurs de l’évènement