Vinea Énergie rend son service de ramassage payant

Temps de lecture : 3 minutes
Camion double benne Vinea Énergie

Initialement gratuit lors de sa création en novembre 2020, le service de collecte, d’évacuation et de recyclage des déchets viticoles de Vinea Énergie devient payant pour les viticulteurs à partir de juin 2022.

Confrontée à des coûts de ramassage de plus en plus importants, la société opère un changement stratégique nécessaire pour pérenniser son activité et cocréer une nouvelle filière de revalorisation des déchets viticoles sur la Région Nouvelle-Aquitaine.

LE service qui répond aux besoins des viticulteurs

Lancé en novembre 2020, le service de collecte, d’évacuation et de recyclage des déchets viticoles développé par Vinea Énergie a trouvé son public. En 18 mois d’activité, ce sont 5 500 tonnes de ceps de vigne qui ont été ramassés et recyclés évitant ainsi l’émissions de 4 850 tonnes de CO2-eq sur le territoire aquitain, soit l’équivalent de 1 200 voitures en circulation par an.

Néanmoins, le modèle économique incluant la gratuité du service de collecte ne permet pas à Vinea Énergie de maintenir son activité. Cependant après deux mois d’arrêt, le service reprend avec une nouvelle offre.

L’offre de service de Vinea Énergie

La prestation de ramassage est totalement adaptée au monde viticole. La liste des déchets ramassés : ceps de vigne, piquets et marquants bois (et plus aucun tri n’est nécessaire). Pour cela, il suffit de faire sa demande de devis sur le site internet de Vinea Énergie via le formulaire dédié.

Les camions spécialement adaptés évacuent les déchets vers des plateformes de transformation. L’entreprise fait appel à l’insertion professionnelle pour trier les volumes acheminés. De plus, une fois le ramassage effectué, le viticulteur reçoit son attestation de ramassage. Ce document justifie la traçabilité de ses déchets et les émissions de CO2 qu’il a évité.

Prix de la prestation : 350€ HT la benne collectée

Ce service clé en main permet ainsi aux viticulteurs d’anticiper le durcissement nécessaire d’une règlementation tolérant jusqu’à présent l’élimination des déchets viticoles par le biais du brûlage à l’air libre. Cependant c’est une pratique particulièrement émettrice de gaz à effet de serre et de particules fines.

Une nouvelle solution écoresponsable pour les déchets viticoles

Aujourd’hui, la gestion des ceps de vigne et piquets issus des arrachages et de la mortalité naturelle représente une des contraintes rencontrées par la filière viticole. Le brûlage à l’air libre de ces derniers est majoritairement employé pour les éliminer.

DES CHIFFRES ALARMANTS

L’élimination par le biais du brûlage d’1 hectare de ceps de vigne émet en moyenne 18 tonnes de CO2-eq.

Pour comparaison cela équivaut à :

  • 93 000 km parcourus en voiture
  • 966 jours de chauffage au gaz
  • 5% des émissions moyennes d’une propriété viticole

Ce sont 25 000 hectares qui sont arrachés en France chaque année.

Recycler ses déchets viticoles, c’est aller encore plus loin dans les démarches déjà engagées par la filière viticole pour préserver l’environnement et surtout anticiper les politiques à venir.

Un objectif : codévelopper une nouvelle filière d’écologie industrielle et territoriale.

Le mot de nos cofondateurs

Cofondateurs Vinea Énergie

 « Nous souhaitions vraiment développer un modèle économique gratuit et vertueux pour les viticulteurs engagés dans la décarbonation de leur activité. Durant 18 mois, nous avons tout essayé pour pérenniser la gratuité de notre service de ramassage. La réalité économique nous a rattrapé au premier trimestre 2022 nous forçant à arrêter l’activité quelques mois. Après cette période, durant laquelle nous avons travaillé sur un nouveau modèle, nous sommes heureux de pouvoir enfin vous présenter notre nouvelle offre. »  

Alice Shaw, Cofondatrice Vinea Énergie

Demandez votre prestation de ramassage

Vous êtes viticulteurs en Gironde (33), Charente (16) et Charente-Maritime (17) ?

N’hésitez pas à faire votre demande de devis en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser le language HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>